abêtissement


abêtissement

abêtissement [ abetismɑ̃ ] n. m.
• 1859; h. 1552; de abêtir
1Action d'abêtir. abrutissement, crétinisation. « L'abêtissement systématique des masses » (Beauvoir).
2État d'une personne abêtie. crétinisme. « La renaissance de la superstition lui semblait le signe d'un complet abêtissement » (Renan).

abêtissement nom masculin Action d'abêtir, de s'abêtir ; abrutissement. ● abêtissement (synonymes) nom masculin Action d' abêtir , de s'abêtir ; abrutissement.
Synonymes :

abêtissement
n. m. Action d'abêtir; son résultat; état d'une personne abêtie.

⇒ABÊTISSEMENT, subst. masc.
A.— Action d'abêtir :
1. La gésine et la nursery ne sont pas l'affaire dominante de l'homme. Nous traversons ces affaires d'entrailles, mais nous n'y pouvons demeurer, sous peine d'abêtissement, ou du moins d'affadissement.
H.-F. AMIEL, Journal intime, 13 juil. 1866, p. 365.
2. Il promettait de toucher l'opinion par une campagne de presse : la tyrannie politique, l'exploitation économique, la terreur policière, l'abêtissement systématique des masses, la honteuse complicité du clergé, il dirait tout.
S. DE BEAUVOIR, Les Mandarins, 1954, p. 89.
3. Je me demandais si à la longue Zaza ne se laisserait pas convaincre que son devoir de chrétienne était de fonder un foyer; pas plus que l'abêtissement du couvent, je n'acceptais pour elle la morosité d'un mariage résigné.
S. DE BEAUVOIR, Mémoires d'une jeune fille rangée, 1958, p. 276.
B.— État de celui qui est abêti :
4. Mais la fatigue est un grand remède et l'abêtissement une précieuse ressource.
A. FRANCE, Le Mannequin d'osier, 1897, p. 14.
5. Presque tout le temps que je passais près d'elle, j'étais à peu près idiot et plongé dans un abêtissement délicieux.
A. FRANCE, Le Petit Pierre, 1918, p. 277.
Rem. 1. Dans l'ex. 4 abêtissement a une valeur légèrement inchoative (entrée dans l'état). 2. Quoique appartenant à la lang. commune, le mot apparaît peu dans la docum. Il est cependant moins fam. que ses princ. synon. (abrutissement, crétinisme, gâtisme). Dans l'emploi A il a une valeur nettement dépréc. Dans l'emploi B (A. FRANCE, ex. 4, 5), le cont. lui donne une nuance (ironiquement) méliorative.
Prononc. ET ORTH. :[] ou [-be-], cf. abêtir. Enq. :/ /.
Étymol. ET HIST. — 1552 « action d'abêtir » (B. ANEAU, Imagination poétique, 45 ds HUG. : Abetissement d'enfants par tyrannie des magisters); 1842 « id. » (RICHARD, Dict. des mots nouveaux d'apr. QUEM.).
Dér. de abêtir à partir du thème du part. prés. (voir suff. -ement) une 1re fois au XVIe, puis au XIXe s.
STAT. — Fréq. abs. litt. :15.

abêtissement [abetismɑ̃] n. m.
ÉTYM. 1552; de abêtir.
1 Action d'abêtir. Abrutissement, crétinisation. || L'abêtissement de qqn par qqn. || « L'abêtissement systématique des masses » (S. de Beauvoir).
2 État de celui qui est abêti. Crétinisme. || Son abêtissement est complet. || Sombrer dans l'abêtissement.
0 La renaissance de la superstition, qu'il avait crue enterrée par Voltaire et Rousseau, lui semblait, dans la génération nouvelle, le signe d'un complet abêtissement.
Renan, Souvenirs d'enfance…, Œ. compl., t. II, p. 777.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • abêtissement — (a bê ti se man) s. m. Action d abêtir. L état de celui qui est abêti. L abêtissement de cet enfant …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • abrutissement — [ abrytismɑ̃ ] n. m. • 1586; de abrutir 1 ♦ Vx État d une personne qui vit comme une brute, une bête. 2 ♦ Mod. Action d abrutir, de rendre stupide. « La presse est une école d abrutissement » (Flaubert). ⇒ abêtissement, crétinisation. ⊗ CONTR.… …   Encyclopédie Universelle

  • BÉTÉ — Établis en Côte d’Ivoire et appartenant au groupe des Krou, les Bété représentent, dans les années 1990, 18 p. 100 de la population ivoirienne, soit 2 millions de personnes environ. Le pays bété, qui s’étend sur la forêt et sur la savane, entre… …   Encyclopédie Universelle

  • abêtir — [ abetir ] v. tr. <conjug. : 2> • v. 1360; de 1. a et bête ♦ Rendre bête, stupide. ⇒ abrutir, crétiniser. « Le fatras qu on impose aux écoliers pour les abêtir et les étioler » (Loti). Pronom. Il s abêtit de jour en jour. ⊗ CONTR. Éveiller …   Encyclopédie Universelle

  • crétinisation — [ kretinizasjɔ̃ ] n. f. • 1870; de crétiniser ♦ Action de crétiniser. ⇒ abêtissement. Crétinisation des masses. ● crétinisation nom féminin Familier. Action de crétiniser ; fait de devenir stupide. crétinisation [kʀetinizɑsjɔ̃] n. f. ÉTYM. 1870; …   Encyclopédie Universelle

  • gâtisme — [ gatism ] n. m. • 1868; de gâteux ♦ État d une personne gâteuse (1o et 2o). En voilà un raisonnement ! c est du gâtisme. Gâtisme précoce. ⇒ sénilité. ● gâtisme nom masculin (de gâteux) État des personnes qui présentent une incontinence des… …   Encyclopédie Universelle

  • абетисман — * abêtissement m. Одурение, отупение. Сегодня требуют такова тенденция , чтобы все поголовно, даже ценой умственного помрачения, занялись политикой .. И даже подкрепляют это цитатами из Паскаля, рекомендующими abêtissement. Ортега и Гассет В гуще …   Исторический словарь галлицизмов русского языка

  • Accent circonflexe en français — Les cinq lettres de l alphabet portant un circonflexe en français. Cet article fait partie de …   Wikipédia en Français

  • Anti-Dühring — Monsieur E. Dühring bouleverse la science, plus communément désigné sous le nom d Anti Dühring, est un essai publié en 1878 par Friedrich Engels. Sous couvert de polémique avec le philosophe allemand Eugen Dühring, il s agit d un des exposés les… …   Wikipédia en Français

  • Combats Littéraires — Octave Mirbeau (1848 1917). Combats littéraires est le titre sous lequel ont été recueillis, en 2006, les 187 articles et préfaces qu’Octave Mirbeau a consacrés, de 1876 à 1916, à la littérature, au journalisme et à l’édition au cours de sa… …   Wikipédia en Français